Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La construction de ma maison

J'ai décidé de commencer mon premier article sur la construction de ma maison.

C'est un pas dans une vie, comme nous ne sommes pas manuel mon mari et moi, nous avons opté pour le constructeur, nous voulions éviter de faire une Tour de Pise.

Notre choix s'est porté sur Maison France Confort. On a bien accroché avec le commercial qui a été au top et disponible tout au long de la construction, qui nous a aidé à trouver un prêt dans une banque! Et le chef de chantier qui nous a bien conseillé, sans oublier l'architecte qui est revenu plusieurs fois sur le plan pour que notre maison soit parfaite à nos yeux.

Là où beaucoup se plaigne de la construction de leur maison, du stress, des angoisses, des délais, nous de ce côté là c'était parfait.

Les soucis on les a eut du côté d'ERDF.

Et voilà, sept mois après nous avions notre maison fini!

La construction de ma maison

Pour la peinture, c'est nous qui l'avons faite, pour économiser un peu, mais si vous êtes sur le point de faire construire, prévoyez de l'argent pour les peintures car c'est galère!!!

  • Ce que j'ai aimé:  La disponibilité et l'écoute du personnel de Maison France Confort. Le professionnalisme des différentes entreprises qui sont venus lors de la construction. La rapidité pour construire notre maison.

  • Ce que j'ai moins aimé: Erdf, leur manque de respect et la société qu'ils ont mandaté pour venir chez nous qui était loin d'être professionnelle... Pour l'anecdote, un jour où ERDF m'a posé un lapin pour venir mettre l'electricité chez nous, Erdf accusant la société qui avait fait les branchements, et la société accusant ERDF, je suis allée à la société et j'ai pas voulu bouger tant qu'on ne venait pas me mettre l'electricité, ce jour là j'avais bien évidemment le consuel... après qu'ils m'aient promis qu'ils viendraient en fin de semaine, je suis partie. Sauf que lorsqu'ils sont venu chez moi, j'avais perdu le consuel, les personnes qui étaient venus voulaient repartir, et j'ai demandé à mon carreleur qui les génait pour sortir, de ne pas bouger sa voiture, ils ont donc été obligé de rester, et nous avons mis à peu près une heure pour trouver ce fameux consuel, pendant que les employés appelaient leur hiérarchie, qui m'appelait pour me dire de les laisser partir... sauf que perso j'étais une femme seule, contre deux hommes, je ne les maintenais pas de force, je leur ai proposé à boire, à manger, du café et je leur ai dit de se reposer et d'attendre... 

Petit à petit, l'oiseau fait son nid.