Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La généalogie

La généalogie est la « liste des membres d'une famille établissant une filiation » ou la pratique qui a pour objet la recherche de la parenté et de la filiation des personnes. La généalogie est considérée comme une science auxiliaire de l'histoire. Historiquement, elle était utilisée par les gens aisés pour établir la noblesse de sang d'un individu

wikipédia

L'arbre généalogique c'est une représentation graphique de la généalogie d'un individu, souvent représenté par un arbre, mais pas toujours.

Il y a deux ans j'ai décidé de me lancer dans cette aventure, j'ai recueillis pas mal d'informations de mes parents, car je souhaitais faire les deux côtés de mes parents, après tout je suis un mélange des deux et pas d'une seule partie. 

Pourquoi avoir commencé un arbre généalogique?

Pour montrer à mes enfants d'où ils venaient, pour me renseigner sur l'endroit d'où venaient mes ancêtres. Je note le plus d'informations possible pour couper les soucis des ascendants sur mes descendant, c'est de la psychogénéalogie. Ca évite à mes descendant de revivre les mêmes erreurs et d'évoluer.

Qu'est ce que la psychogénéalogie?

C'est grandir dans une famille, qui sans le vouloir, vous conditionnera comme elle a elle même été conditionné par leur ascendant, et eux même par leur ascendant et indéfiniment, et cela arrive à vous, vous qui vous retrouvez avec parfois des soucis qui vous dépasse, sans comprendre d'où ils peuvent venir. 

Exemple concret: Ma fille, petite avait des otites sur otites, elle a vu des spécialistes, et a été opéré, on lui a mis des drains, ça s'est calmé un an et quand les drains sont tombés, les otites sont réapparues plus virulente, retour chez des spécialistes, essayer des traitements et le verdict tombe on doit la réopéré... je ne suis pas pour tout ce qui est médicament et opération pour guérir, je suis pour la médecine parallèle. J'avais entendu parlé d'une psychogénéalogue, une psychologue qui utilise la généalogie, j'y ai donc amené ma fille, à la fin de la séance elle m'a dit "voilà votre fille n'aura plus d'otite, je lui ai coupé le lien avec les soucis, mais les soucis viennent d'un secret de famille du côté du père, un homme enlevé qui aurait du être caché, ne devait pas parlé, ni regardé, personne d'autre dans la famille de votre mari n'a des soucis de voix ou d'otite ou d'yeux?" , justement à cette époque mon mari avait des gros problème de voix, on avait vu un nombre incalculable de médecin, je suis rentrée à la maison, je lui ai raconté, il n'en revenait pas., car effectivement cette histoire était arrivée à son arrière grand père pendant la guerre. Cela fait cinq ans et ma fille n'a plus jamais eut d'otites. Je ne pourrais vous dire ce qui s'est passé pendant cette heure, je n'avais pas le droit d'y assister, mais une séance a servi pour la guérir. 

Comment j'ai commencé? 

J'ai demandé les basiques à mes parents, les prénoms et nom de familles de leurs parents, s'ils se souvenaient leur date de naissance, leur lieu de naissance, de décès et s'ils savaient le lieu de leur mariage. 

Les informations récoltées, j'ai tout noté sur un site, le site Geneanet.

L'arbre généalogique c'est une représentation graphique de la généalogie d'un individu, souvent représenté par un arbre, mais pas toujours.

Il y a deux ans j'ai décidé de me lancer dans cette aventure, j'ai recueillis pas mal d'informations de mes parents, car je souhaitais faire les deux côtés de mes parents, après tout je suis un mélange des deux et pas d'une seule partie. 

Pourquoi avoir commencé un arbre généalogique?

Pour montrer à mes enfants d'où ils venaient, pour me renseigner sur l'endroit d'où venait mes ancêtres. Je note le plus d'informations possible pour couper les soucis des ascendants sur mes descendant, c'est de la spychogénéalogie. Ca évite à mes descendant de revivre les mêmes erreurs et d'évoluer.

Qu'est ce que la psychogénéalogie?

c'est grandir dans une famille, qui sans le vouloir, vous conditionnera comme elle a elle même été conditionné par leur ascendant, et eux même par leur ascendant et indéfiniment, et cela arrive à vous, vous qui vous retrouvez avec parfois des soucis qui vous dépasse, sans comprendre d'où ils peuvent venir. 

Exemple concret: Ma fille, petite avait des otites sur otites, elle a vu des spécialistes, et a été opéré, on lui a mis des drains, ça s'est calmé un an et quand les drains sont tombés, les otites sont réapparues plus virulente, retour chez des spécialistes, essayer des traitements et le verdict tombe on doit la réopéré... je ne suis pas pour tout ce qui est médicament et opération pour guérir, je suis pour la médecine parallèle. J'avais entendu parlé d'une psychogénéalogue, une psychologue qui utilise la généalogie, j'y ai donc amené ma fille, à la fin de la séance elle m'a dit "voilà votre fille n'aura plus d'otite, je lui ai coupé le lien avec les soucis, mais les soucis viennent d'un secret de famille du côté du père, un homme enlevé qui aurait du être caché, ne devait pas parlé, ni regardé, personne d'autre dans la famille de votre mari n'a des soucis de voix ou d'otite ou d'yeux?" , justement à cette époque mon mari avait des gros problème de voix, on avait vu un nombre incalculable de médecin, je suis rentrée à la maison, je lui ai raconté, il n'en revenait pas., car effectivement cette histoire était arrivée à son arrière grand père pendant la guerre. Cela fait cinq ans et ma fille n'a plus jamais eut d'otites. Je ne pourrais vous dire ce qui s'est passé pendant cette heure, je n'avais pas le droit d'y assister, mais une séance a servi pour la guérir. 

Comment j'ai commencé? 

J'ai demandé les basiques à mes parents, les prénoms et nom de familles de leur parents, s'ils se souvenaient leur date de naissance, leur lieu de naissance, de décès et s'ils savaient le lieu de leur mariage. 

Les informations récoltées, j'ai tout noté sur un site, le site Geneanet.

Quand mon arbre avait un peu d'allure, j'ai recherché des ascendants sur le site de Geneanet, et j'ai trouvé une personne, qui faisait l'arbre généalogique à partir de la mère de mon père! Incroyable, j'ai pu remonté jusqu'en 1700, j'ai tout noté dans mon arbre, et avec les dates et les noms, j'ai été dans les différentes mairies proches de chez moi, et j'ai demandé les actes de naissances, mariages, décès. Du côté de ma mère c'était un peu plus compliqué, j'ai fait mes demandes via internet, les mairies sont en général sympathiques et nous envoient les actes, certaines mairies demandent juste une enveloppe timbrée. 

On peut aussi trouver les archives départementales sur internet, mais je dois avouer que cela est assez fastidieux, le site est loin d'être très au point.

J'ai cependant retrouver sur internet des archives d'un de mes arrières grand père sur l'armée. Cela m'a aidé pour la date de naissance et les parents de celui ci. 

 

L'avantage du site Généanet c'est que je peux y rajouter les actes, des photos, des notes, pour avoir un arbre des plus complets. 

Sachant que je faisais un arbre généalogique, mon père m'a donné des photos, du côté de ma mère, une de mes tantes m'avait prêté des photos le temps que je les scannes, celui du côté de mon père reste quand même le plus fourni. 

 

Vous allez surement me demander si finalement cela m'a appris quelque chose sur la psychogénéalogie? je vous dirais que oui, je vois des problèmes de santé récurrent dans ma famille, je comprends mieux mon côté médecine parallèle car un de mes ascendants était magnétiseurs.

Mon avis sur Geneanet

  • ce que j'ai aimé: la facilité pour construire son arbre, le fait de pouvoir communiquer et voir les arbres des autres membres pour pouvoir avancer le sien, la gentillesse des membres, la solidarité et la générosité de chacun.
  • ce que j'ai moins aimé: il existe une version tablette du site, mais l'application est pas très pratique, j'ai du mal à faire des modifications, ou à rajouter des choses, mais je pense que ça évoluera dans les prochaines années. 

Oublier ses ancêtres, c’est être un ruisseau sans source, un arbre sans racines.

Proverbe Chinois

Nos disparus ont, dans une grande partie, fait de nous ce que nous sommes aujourd'hui.

John Ruskin