Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Terrine de tomate confite et fromage de chèvre.

C'est l'été, la saison des tomates et des repas froid.

On recevait des amis, et j'aime bien faire cette recette, elle est sympathique, légère, et se mange froid, même si on doit allumer le four lol

Le mieux est de faire cette recette la veille, et le soir quand il fait un peu frais.

Je prends cette recette du site:

 

Ingrédients:

1,5kg de tomate (mon mari n'aime pas trop les Roma donc on a pris une autre variété, prenez celles que vous souhaitez).

125g d'olive noire dénoyauté (perso j'ai mes propres olives noires faites il y a plus d'un an)

250g de fromage de chèvre frais (Je vais les chercher directement dans une chèvrerie, mais ceux en grande surface sont très bien)

1 poignée de basilic (j'en ai dans mon jardin).

Huile d'olive .

Les ingrédients de la terrine de tomate confite au fromage de chèvre.

Les ingrédients de la terrine de tomate confite au fromage de chèvre.

Recette:

Tout d'abord il faut commencer par les tomates confites, la cuisson est longue, et en été c'est pas l'idéal avec les chaleurs.

Préchauffer le four à 170°C

Sur une feuille silicone ou papier cuisson badigeonner d'huile d'olive et poser dessus les tranches de tomates. Si vous avez opté (choisi) pour les tomates Roma (les longues et allongées), les couper en deux suffisent, mettez alors le côté face vers vous.

Saler et mettre au four 1h. Le but de cette opération est de leur faire perdre de l'eau sans la dessécher.

Laisser refroidir.

 

 

Terrine de tomate confite et fromage de chèvre.
Terrine de tomate confite et fromage de chèvre.

Pour préparer la Terrine

Tapisser un moule à cake de film plastique (même s'il est en silicone comme le mien, le film plastique sert à démouler la terrine plus facilement).

Comme vous pourrez le voir sur la photo, je laisse bien dépasser le film alimentaire.

Terrine de tomate confite et fromage de chèvre.

Placer au fond les tomates confite, la face coupé toujours vers vous, et le côté peau face au moule.

Ciseler le basilic dessus, couvrir d'olives coupées en morceau.

 

Terrine de tomate confite et fromage de chèvre.
Terrine de tomate confite et fromage de chèvre.

Rajouter le fromage de chèvre par dessus et arroser d'un filet d'huile d'olive.

 

Les étapes fromages de chèvre de la terrine de tomate confite.
Les étapes fromages de chèvre de la terrine de tomate confite.
Les étapes fromages de chèvre de la terrine de tomate confite.

Les étapes fromages de chèvre de la terrine de tomate confite.

Refaire l'opération jusqu'en haut du moule et finir avec les tomates, cette fois ci le côté peau vers le hauts si vous avez des tomates roma.

Dernière étape, les tranches de tomates peau vers le haut.
Dernière étape, les tranches de tomates peau vers le haut.

Dernière étape, les tranches de tomates peau vers le haut.

Fermer bien le film alimentaire, appuyer un peu pour bien mouler la terrine, mais pas trop non plus pour ne pas écraser les aliments.

Mettre au frigo et la laisser au minimum 12h.

Le lendemain, 15 minutes avant de servir, démouler la Terrine à l'aide du film alimentaire, retirer le film.

Votre terrine est prête.

La terrine de tomate confite au fromage de chèvre frais.
La terrine de tomate confite au fromage de chèvre frais.
La terrine de tomate confite au fromage de chèvre frais.
La terrine de tomate confite au fromage de chèvre frais.

La terrine de tomate confite au fromage de chèvre frais.

Mon avis sur cette Terrine de tomate confite

Ce que j'aime: C'est frais, c'est original et bien présenté (même si la mienne ce jour là avait quelques petits défauts), les convives ont adoré. Le mélange chèvre et tomate se mari bien, et les olives donnent un gout salé au plat, le basilic apporte une note de frais.

 

Critique: La découpe est simple, mais il faut y aller doucement quand même.

A l’instar de l’androgyne, jamais tout à fait mâle et pas vraiment femelle, la tomate n’est pas le fruit qu’on nous dit, ni le légume qu’on voudrait nous faire croire. Le charme envoûtant de son goût flibustier tient tout entier dans cette trouble ambivalence, sel acide et sucre amer, qui vous explose en bouche quand vous croquez dedans. La tomate se mérite.

Textes de scène - Pierre Desproges